PRIX ANDRÉE CHEDID DU POÈME CHANTÉ

« LETTRE À DES AMIS PERDUS » de RENÉ GUY CADOU par GOLSHIFTEH FARAHANI

GOLSHIFTEH FARAHANI marraine de L’ÉPHÉMÈRE

14e PRIX ANDRÉE CHEDID DU POÈME CHANTÉ

« LETTRE À DES AMIS PERDUS »

RENÉ GUY CADOU / Éditions Seghers

Réalisation - Balthazar Morvan
Postproduction - Martin Henrion

Sur une proposition de Sophie Nauleau
Remerciements à Nahal Tajadod
ainsi qu’à Inès Saidani

Afin de célébrer L’Éphémère, Le Printemps des Poètes invite les sociétaires de la Sacem à mettre en musique la «  Lettre à des amis perdus  », parue en 1946 dans «  Pleine poitrine  ».

Une dotation financière de 2 500 € récompensera le ou la lauréat(e), ainsi qu’une mise en lumière aux Francofolies de la Rochelle.

Chanson à envoyer avant le mardi 21 juin 2022

prixchedid@printempsdespoetes.com

Détails  : page dédiée au Prix Andrée Chedid du Poème chanté

© Le Printemps des Poètes

Partenaires



Poème
de l’instant

Jean-Marc Sourdillon

L’unique réponse

Il y a les arbres,
il y a les branches,
mais en dessous,
sous l’écorce et l’adolescence,
il y a le geste qui sait,
le geste qui nous lance

Jean-Marc Sourdillon, L’unique réponse, "Parents", Éditions Gallimard, 2020..