Quand vous étiez tous les deux

Auteur : Michel Lautru

Quand vous étiez tous les deux

Illustrations de Martine Morel.

Quand vous étiez tous les deux
J’aimais embrasser tous les matins la peau de papa
ça piquait un peu
Maintenant, ce n’est plus qu’une semaine sur deux…

Un album tout en douceur qui explore du côté de l’enfant, la séparation des parents. Michel Lautru lui donne la parole et Martine Morel illustre avec délicatesse la rupture… Ce qui domine c’est bien ce dont a besoin l’enfant, de l’amour ! Pour aborder la vie avec confiance.

Paru le 5 mars 2018

Éditeur : Voix Tissées

Genre de la parution : Jeunesse

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Son éclat seul me reste

C’est une chose terrible que l’on n’ose s’avouer, et encore moins écrire – que des êtres que l’on aime et que l’on espère toute sa vie, des êtres que l’on implore et que l’on attend sans plus y croire, vous libèrent lorsqu’ils partent, même si les conditions de leur mort sont irrecevables, inacceptables. Ils partent et vous délivrent d’une attente infinie.
Libérée de l’attente, je peux désormais te convoquer et entreprendre avec toi des voyages clandestins.

Natacha Wolinski, Son éclat seul me reste, Éditions Arléa, 2020.