Par hasard

de Ramona Badescu

Par hasard

Illustrations de Benoît Guillaume.
Traduit en arabe par Nada Issa.

Ce recueil a été créé en résidence artistique à Dar Ben Jelloun, Tétouan, en mai 2018. Par hasard, Ramona Badescu et Benoît Guillaume ont choisi des lieux et des moments où ils se sont arrêtés ensemble, l’une écrivant, l’autre dessinant ce qui se déroulait devant eux. Un concert de musique où chante Oum Kalsoum pa dim da da da daaaa, un cortège funéraire passe devant la terrasse du café Touristes, l’orage menace, un chat dort près du four à pain… Les poèmes répondent aux dessins qui parlent aux poèmes, par hasard.

Paru le 1er mars 2019

Éditeur : Le port a jauni

Genre de la parution : Jeunesse

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Léopold Sédar Senghor

Femme noire

Femme nue, femme noire
Vêtue de ta couleur qui est vie,
de ta forme qui est beauté !
J’ai grandi à ton ombre ;
la douceur de tes mains bandait mes yeux.
Et voilà qu’au cœur de l’Été et de Midi,
je te découvre, Terre promise,
du haut d’un haut col calciné
Et ta beauté me foudroie en plein cœur,
comme l’éclair d’un aigle.

Léopold Sédar Senghor, 1906-2001, « Femme noire », Chants d’ombre, Éditions Points, 2021.