Par hasard

de Ramona Badescu

Par hasard

Illustrations de Benoît Guillaume.
Traduit en arabe par Nada Issa.

Ce recueil a été créé en résidence artistique à Dar Ben Jelloun, Tétouan, en mai 2018. Par hasard, Ramona Badescu et Benoît Guillaume ont choisi des lieux et des moments où ils se sont arrêtés ensemble, l’une écrivant, l’autre dessinant ce qui se déroulait devant eux. Un concert de musique où chante Oum Kalsoum pa dim da da da daaaa, un cortège funéraire passe devant la terrasse du café Touristes, l’orage menace, un chat dort près du four à pain… Les poèmes répondent aux dessins qui parlent aux poèmes, par hasard.

Paru le 1er mars 2019

Éditeur : Le Port a jauni

Genre de la parution : Jeunesse

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.