Parfum de pluie de Martine Caijo

Parfum de pluie de Martine Caijo

"Sur un banc de sable
s’échouent les rêves
au milieu de nulle part"

Paru le 1er mai 2008

Éditeur : Neva

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Coplas

Il n’y a de chemins au ciel,
il n’y a de chemins en mer,
il n’y a de chemins sur terre
que pour seulement cheminer.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.