Passages du nord-ouest et Cauda d’André Paillaugue

Passages du nord-ouest et Cauda d'André Paillaugue

Plutôt que de proposer un carnet de voyage dans les parages du grand Nord canadien, lʼauteur cherche des passages dans les détroits de lʼInterlangue.
Cet itinéraire poétique a à voir avec un lacis dʼarabesques. Lequel ferait dialoguer
Michel Serres, Umberto Eco, Woody Allen et Shakespeare sur un canapé cybernétique.
Un tel dialogue donne lieu, fatalement, à bien des découvertes potentielles quant
aux connexions entre la vieille langue latine et les anglicismes contemporains, ainsi
quʼentre divers alphabets. Chemin faisant, et cʼest une bonne nouvelle, Passages du Nord-Ouest & Cauda fait souffler les vents dʼune voie inédite dans le paysage poétique.

Paru le 1er mars 2009

Éditeur : Cuisines de l’Immédiat/ Editions de l’attente

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.