Passant(s)

Auteur : Jean-Pierre Farines

Passant(s)

Né Paris en 1941, Jean-Pierres Farines, séparé de ses parents pendant l’occupation, a passé sa petite enfance près de ses grands-parents, dans le Lot, jusqu’à la Libération. Sans doute en a-t-il conservé, en plus de souvenirs empreints de lumières multiples, le sentiment d’être toujours déplacé.

Ancien professeur de Lettres, il est aussi co-fondateur et animateur de la revue Arpa. Depuis plusieurs décennies, il échange ainsi une importante correspondance avec des poètes de tous pays.

Passant(s) est le deuxième recueil publié par les Éditions Alcyone, après Petits poèmes du jour et de la nuit.

Paru le 31 août 2020

Éditeur : Editions Alcyone

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

L’Impossible

La poésie révèle un pouvoir de l’inconnu. Mais l’inconnu n’est qu’un vide insignifiant, s’il n’est pas l’objet d’un désir. La poésie est moyen terme, elle dérobe le connu dans l’inconnu : elle est l’inconnu paré des couleurs aveuglantes et de l’apparence d’un soleil.

Ébloui de mille figures où se composent l’ennui, l’impatience et l’amour. Maintenant mon désir n’a qu’un objet : l’au-delà de ces mille figures de la nuit.

Georges Bataille, L’Impossible, Éditions de Minuit, 1962.