Patricia Cottron-Daubigné

Née à Surgères en Charente-Maritime, elle vit et travaille aux abords du Marais Poitevin, à Fontenay le Comte.
Elle a publié des poèmes dans de nombreuses revues telles que Décharge, Friches, Ici è là , Triages, Contre-allées (etc.) et sur le site de F. Bon (publi.net et remue.net).

Interventions
dans le cadre du Printemps des Poètes
en 2003 :
- lecture avec James Sacré à la Maison de la poésie de Saint Quentin en Yvelines
en 2005 :
- exposition « Voir en Ecritures » (duos plasticiens/poètes) à La Rochelle
en 2006 :
- membre du jury du prix de poésie de la ville d’Angers, présidé par James Sacré ; intervention à la prison d’Angers.
- rencontres du Cien (Centre interdisciplinaire pour l’enfance), lecture des textes « Barbares dites-vous »
en 2008 :
- « doucement , les mots » article sur un atelier d’écriture mené à la maison d’arrêt de Saintes paru dans la revue Mental revue internationale de psychanalyse
- participation à l’exposition « je te présente mon corps », qui associe plasticiens et écrivains (catalogue aux éditions arh-k)
en 2009 :
- participation au Printemps des poètes de La Rochelle (lectures)
- rencontres culturelles à fFontenay-Le-Comte, lectures avec James Sacré.

Bibliographie

Recueils

  • Femme broussaille, la très vivante, avec des illustrations de Melissa Fries, Les Lieux-Dits, 2020.
  • Ceux du lointain, L’Amourier, 2017.
  • Visage-roman, L’Amourier, 2014.
  • Croquis-démolition, Prix de la VOIX des lecteurs de Poitou Charente,
    Éditions de La Différence, 2011.
  • Croquis urbains, héro, Contre-allées, 2010.
  • Journal du Houx vert et de la bruyère, Gros Textes, 2009.
  • Une manière d’aile , Éditions Soc et Foc, juin 2008.
  • Elle, grenat noir , Le Dé bleu en 2002.
  • Portraits pour ma mémoire, Prix littéraire des Pays de Loire, Éditions Soc et Foc, 1996.

Ouvrages collectifs 

  • Les chemins de l’adolescence, entre urbanisme et urbanité, Le bois du dauphin, 2007.
  • Barbares dites-vous in « Avec mes yeux », Éditions En Forêt, 2007.
  • Des paniers de fruits dorés, Anthologie, Tarabuste, 2006.

Présentation d’oeuvres

  • L’Eveil et l’Exil, de Philippe Lacadée, Éditions Cécile Defaut, article sur le site remue.net.
  • Ouh la géorgie de Sylvie G. Lucas, article dans Décharge.
  • James Sacré dans Friches n°98.