Personne

Antoine Emaz

violences de vies tues
dispersées devenues
muettes dans leur révolte
ou leur patience qui remontent
dans ces plus d’air passé
à peine visible
dans le tournis des feuilles

Antoine Emaz, 1955-2019, Personne, Éditions Unes, 2020.

Poème
de l’instant

Ossip Mandelstam

Nouveaux Poèmes 1930-1934

J’aime à voir ourdir la trame quand
après deux, trois… parfois quatre
suffocantes vagues d’apnée
vient le soupir libérateur.

Et comme il est grave et bienfaisant,
lorsqu’enfin advient l’instant
où, à travers mon balbutiement,
l’arc soudain vibre, et se détend.

Ossip Mandelstam, Nouveaux Poèmes 1930-1934, Traduit du russe par Christiane Pighetti, Éditions Allia, 2018.