Phi s.a.

Edition de poésie
Poésie contemporaine, collection Graphiti
Collection Poésie étrangère
Edition luxembourgeoise, en luxembourgeois, allemand, français….

Type de livres
Broché et illustré

Mode de diffusion
Cedif - casteilla

Année de création : 1980

Nombre de parutions par an  : 15-20

Tirage moyen : 700

Auteurs phares : Anise Koltz, Maran Al-Masri, Sylvestre Clancier, Juan Gelman, Edouard Maunick, Werner Lambersy…

Accepte de recevoir des manuscrits

Editeur : Alexandra Fixmer
Directeur de collection : Jean Portante
Tél : 00352 54 08 84 685
editions.phi@editpress.lu

Contact

BP 321

L-4004

Esch-sur-Alzette - Luxembourg

En réalité

1er juin 2008

En réalité

"UN A UN LES ELEMENTS SE RETROUVENT
autour d’une même table
disons qu’elle est ronde et sans frontières.
et puisque l’eau est la vérité que prennent
les mots quand ils se solidifient la terre
n’est jamais loin.
[…]"

Trois saisons poétiques

1er juin 2008

Trois saisons poétiques

"[…]
Sur les cimes,
contemplant, écoutant,
comment guetter, comment attendre,
l’arrivée d’un son auroral
d’un matin inconnu,
d’une joie nouvelle,
sur le monde"

L'aiguille aveugle

1er mai 2008

L’aiguille aveugle

Co-édition avec Les écrits des Forges.
"Ni ce noir dans le feu
ni ce miel sous la cendre
non plus l’attente d’un retour…"

Un jardin où la nuit respire

1er mai 2008

Un jardin où la nuit respire

"Tu es la ferveur sacrée des mots
tu apparais couleur qui scintille
dans la nuit où tu m’invites
Fixes-toi au coeur de mon chant
délie mes lèvres ici et maintenant
Là où tu souffles la vie commence
pareille au cri innocent de l’enfant."

Ardeur

1er mai 2008

Ardeur

Illustrations de René Derouin

Travaux en vert de simona Popescu

1er septembre 2007

Travaux en vert de simona Popescu

traduction collective par Linda Maria Baros, Madga Carneci, Werner Dürrson, Alain Lance, Jean Portante et Lionel Ray.
Plaidoyer pour la poésie.
"La poésie est fraîche
Comme nourrisson en crèche
Comme la sage-femme
Qui a perdu son âme…"

Le couteau dans l'étreinte

1er janvier 2007

Le couteau dans l’étreinte

Au confluent des sens et de la langue
tu mets des chaussettes aux arbres
un bonnet au sexe des statues
et des mots sur les papillons de l’intérieur

Le dieu de sable

1er juillet 2006

Le dieu de sable

"Le temps est un dieu de sable
*
La mort secoue la nappe jusqu’à ce que les dernières miettes du repas se dispersent au vent du large."

Dès l'origine de Bernard Pozier

1er juin 2005

Dès l’origine de Bernard Pozier

"Petit Tondo
dans les cernes des gris et dees blancs
circularité émiettée
par les années oubiées
toute fenêtre ouvre le chemin des yeux
chaque visée
à l’air neuf
s’offre"

Tryptique hébreu de Carles Duarte

1er juin 2005

Tryptique hébreu de Carles Duarte

"Le vent part au midi et tourne au nord ;
il tourne et il tourne ;
et la tramontane reprend son parcours.
Ecclésiaste, l.6
Une pluie de lumière
incendie
ce ciel de verre bleu.
Le vent se dessine
un trait de vagues entrouvertes,
un battement clair
comme celui du sang."

Poème
de l’instant

James Noël

Brexit

Aux yeux des étoiles, les murs et les gratte-
ciels sont des géants aux pieds d’argile Les
étoiles, ça roule des reins et cille des yeux
dans leur migration hautement lucide Pour
elles, le monde est plat et sans hauteur dans
son asphalte, donc ils ne constituent pas une
preuve solide, indéboulonnable dans l’univers

James Noël, Brexit, suivi de La Migration des murs, Éditions Au diable vauvert / 2020.