Pierre Soletti

Poète, dramaturge et éditeur.
Il écrit de la poésie depuis qu’il a quatre ans (avant même de savoir faire faire du vélo sans les petites roues). L’histoire raconte qu’il a commencé en tapant des lettres sur la machine à écrire de son grand-père et n’a jamais cessé depuis. Il lui arrive de créer des expositions où il plastique des mots et illustre parfois ses propres livres qui sont traduits, non pas en justice, mais en italien, en slovène et en arabe.
Auteur associé du Centre de Créations pour l’Enfance – Maison de la poésie de Tinqueux.
Membre du collectif Ma-Théâ et du groupe Facteur Zèbre.

Ses écrits ont donné lieu à la création de spectacles multimédia, la plupart composés, orchestrés et dirigés par son frère, le musicien Patrice Soletti : URGENT !! volume 2 au Centre Européen de Poésie d’Avignon (2006) ; BUILDINGS : Forêts humaines, jungles urbaines au festival quARTier LIBRE de Montpellier (2007) ; Sur la corde raide (2008) ; Micro-Microbe (co-écrit avec Édith Azam, 2010) ; URGENT !!! volume 3 au Centre International d’Art & du Paysage sur l’île de Vassivière (2013) ; Auguste ne sait plus grand-chose du monde (Le Carré Blanc – Maison de la Poésie de Tinqueux, 2014) ainsi que Post Cards (recueil de cartes postales sonores) pour l’Electric Pop Art Ensemble.

Ses Poèmes pour affronter le beau temps & profiter du mauvais font partie de la sélection de la 17e édition du Prix Poésie des Lecteurs Lire et faire lire (2018-2019).

Crédit photographique : Nina Medved.

Extrait

les os
on les déplace
dans nos pas

on les tape à la machine
dans la matière
de nous-mêmes

ils nous craquent
la tête & le sang
soulèvent de vieilles phobies

se remet-on
jamais
de vivre ?

Poste restante, Éditions Maëlström/City Lights Books, collections bookleg.

Bibliographie

Poésie

  • Poèmes pour affronter le beau temps, illustré par Clothilde Staës, Éditions Le Port a jauni, 2017.
  • Le silence, ses rebords, Éditions La Passe du Vent, 2017.
  • Abribus, encres d’Emmanuelle Van Winsberghe, Éditions Rafael de Surtis, 2014.
  • Je travaille pas, collection Petit VA !, Éditions du Centre de Créations pour l’Enfance de Tinqueux, 2014.
  • Quand le vent chante, Collection lalunestlà, Éditions Les Carnets du Dessert de Lune, 2014.
  • SPOME, VA !, revue de poésie du Centre de Créations pour l’Enfance de Tinqueux, 2014.
  • J’aime, Éditions Møtus, 2013.
  • Avec un voyage collé aux joues, Les éditions du soir au matin, 2013.
  • URGENT !! volume 2, livre-CD, Éditions Dernier Télégramme, 2012.
  • Comptines qui collent aux doigts, illustrations de Claire Hemery, Éditions Asphodèle, 2012.
  • En me cognant au livre, le titre m’est apparu, Éditions École supérieure d’art & design de Valence/Grenoble [workshop], 2012.
  • Je dirais que j’ai raté le train, illustrations d’Amélie Harrault, Éditions Les Carnets du Dessert de Lune, 2012.
  • & cætera, Éditions Dernier Télégramme, 2012.
  • &crire, Éditions Color Gang, 2011.
  • Voyage à la roue voilée, Éditions Microbe, 2010.
  • Muséhomme, Éditions Le pédalo ivre, 2014.
  • De la balle qui voyage à l’intérieur de la tête, Les éditions du soir au matin, collection écho pli, 2009.
  • Encorps vivant, CD-livre avec Patrice Soletti (guitare solo), Éditions Dernier Télégramme, 2009.
  • Ma poésie est toute petite, Les éditions du soir au matin, collection mise en pli, 2008.
  • J’aurais voulu t’écrire un poème, illustrations de Valère Argué, Les Carnets du Dessert de Lune, 2008.
  • Stigmates de l’absence, photographies de Valère Argué, Les éditions du soir au matin, 2006, tirage limité.
  • Buildings, empreintes d’Emmanuelle Van Winsberghe, Éditions Rafael de Surtis, 2005.
  • La démarche reggae du dromadaire, suivi de Début dans les barques, Éditions Encres Vives, 2004.
  • Pièces détachées de magie ordinaire, Éditions Encres Vives, 2003.

Livres d’artistes

  • Les treuils de silence, avec Thésée, collection Les parallèles, Éditions Arthésée, 2014.
  • Visage sans demeure, avec Michel Julliard, 2014.
  • La nuit, je recompte mes failles, avec Thierry Lambert, 2014.
  • Encore plus rouge, avec Thierry Lambert, 2014.
  • Il faudrait se boucher les oreilles pour mieux entendre, avec Thierry Lambert, 2014.
  • Accrochés au ciel, avec Thésée, collection Les parallèles, Éditions Arthésée, 2014.