Po&sie 145-146

Po&sie 145-146

In memoriam Robert Davreu
Franz Kafka, Browska, traduit de l’allemand par Robert Kahn
Friedrich Nietzsche, Poèmes lyriques, traduits de l’allemand et présentés par Guillaume Métayer
Joseph Brodsky, À Seamus Heaney, traduit du russe par Véronique Schiltz
Domenico Scarpa, Primo Levi, le vrai début  : «  Buna Lager  »
Eugenio De Signoribus, Corps sans nom, traduit de l’italien et présenté par Martin Rueff

Paru le 1er juin 2014

Éditeur : Belin/ Po&sie

Genre de la parution : Revue

Poème
de l’instant

L’ARDEUR COSMIQUE

L’Ordre et la Vérité sont nés
de l’Ardeur qui s’allume.
De là est née la Nuit.
De là l’Océan et ses ondes.

De l’Océan avec ses ondes
naquit l’Année,
qui répartit jours et nuits,
régissant tout ce qui cligne des yeux.

Rig-Véda, « L’ARDEUR COSMIQUE », traduit du sanskrit par Louis Renou, Du feu au cœur du vent, Trésor de la poésie indienne, Édition de Zéno Bianu, Poésie/Gallimard, 2020.