Poèmes français de Fernando Pessoa

Poèmes français de Fernando Pessoa

L’œuvre de Fernando Pessoa est une des œuvres les plus importantes du XXe siècle et probablement de tous les temps. Cet immense poète qui écrivait « ma patrie est la langue portugaise », rêva longtemps de devenir un écrivain reconnu de langue anglaise. Un volume conséquent de son œuvre poétique fut rédigé en anglais. Le français fut dans les années 1906-1908, avant la mise en place de son système des hétéronymes qui prit toute son ampleur à partir de 1914, sa deuxième langue d’expression littéraire. Durant toute sa vie, il fut un grand lecteur et les échos de Nerval, de Baudelaire, de Verlaine, de Rollinat ou de Mallarmé qu’on entend dans certains poèmes ou dans certaines ébauches, sont un hommage tacite au rayonnement intellectuel de la France.
La présente édition donne pour la première fois l’ensemble des poèmes français de Pessoa comme certaines traductions en français qu’il réalisa lui-même. Des fac-similés du Fonds Pessoa conservé à la Bibliothèque de Lisbonne y sont reproduits. Une préface de Patrick Quillier introduit le volume.

Paru le 29 septembre 2014

Éditeur : La Différence

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.