Poèmes pour sourigoler

Auteur : Alain Boudet

Poèmes pour sourigoler

[extrait]

Poème pour partir du bon pied

J’ai pris ma clé à trompette
pour enfermer les comètes

J’ai pris ma clé à guitare
pour enfermer la nuit noire

J’ai pris ma clé à tambour
pour ouvrir au petit jour

Et je suis parti
laissant dans mon lit
ma clé à piano
sol fa mi ré do.

Paru le 1er mars 2014

Éditeur : Les Carnets du Dessert de Lune

Genre de la parution : Jeunesse

Poème
de l’instant

Alejandra Pizarnik

Poème pour Emily Dickinson

De l’autre côté de la nuit
l’attend son nom
son subreptice désir de vivre,
de l’autre côté de la nuit !

Quelque chose pleure dans l’air,
les sons dessinent l’aube.

Elle pense à l’éternité.

Alejandra Pizarnik, « Poème pour Emily Dickinson », traduit de l’espagnol (Argentine) par Jacques Ancet, La dernière innocence, Ypsilon Éditeur, 2012.