Poèmes sur un fil

Poèmes sur un fil

poèmes de Géraldine Hérédia * illustrations de Clothilde Staës
traduit en arabe par Nada Issa

Ces Poèmes sur un fil sont dédiés au monde du cirque. Poème à l’équilibre, à la déambulation, au nomadisme, aux instants de magie éphémère, à la solitude du filambule, à celui qui balaie la piste avant le spectacle, à celui qui éteint les lumières, à la gitane qui traverse la piste, à toutes nos chaussures, aux danseuses qui réveillent la terre, au chant… Chaque poème comprend le mot fil, tendu de page en page par Géraldine Hérédia (déjà paru au Port a jauni, Poèmes en paysages, Poèmes du soir). Les illustrations, des gravures réhaussées à l’encre, ont été peintes par Clothilde Staës (déjà paru au Port a jauni, Poèmes en paysages, Poèmes pour affronter le beau temps). Magique !

Texte de l’éditeur.

Paru le 1er novembre 2017

Éditeur : Le Port a jauni

Poème
de l’instant

Emmanuel Moses

Il était une demi-fois

Donnez-moi un mot
J’en ferai deux, j’en ferai trois
Et puis cent, et puis mille
Et quand je ne pourrai plus compter
Je repartirai en arrière
Jusqu’au tout premier
Qui sera le dernier.

Il était une demi-fois, Emmanuel Moses, illustré par Maurice Miette, Éditions Lanskine, 2019, p.32.