Poèmes

Auteur : Paul Éluard

Poèmes

Illustré par Julia Wauters

Poète surréaliste, poète engagé, Éluard qui a lutté pour la liberté s’est toujours voulu « un homme parmi les hommes ». Sobre, limpide, fervente, sa poésie chante l’amour, le renouveau, le désir. Inégalée, lumineuse, elle est une des plus émouvantes et des plus belles qui soient.

« Elle est debout sur mes paupières
Et ses cheveux sont dans les miens,
Elle a la forme de mes mains,
Elle a la couleur de mes yeux,
Elle s’engloutit dans mon ombre
Comme une pierre sur le ciel.

Elle a toujours les yeux ouverts
Et ne me laisse pas dormir.
Ses rêves en pleine lumière
Font s’évaporer les soleils,
Me font rire, pleurer et rire,
Parler sans avoir rien à dire. »
("L’amoureuse", "Mourir de ne pas mourir").

Les poèmes d’Éluard sont recommandés par le ministère de l’Éducation nationale en classe de 4e et 3e.

Paru le 1er juin 2014

Éditeur : Gallimard jeunesse

Genre de la parution : Anthologie

Poème
de l’instant

Serge Sautreau

Rivière je vous prie

Loin, un instant, des rives, souvenons-nous, riverains des cours de porcelaine, souvenons-nous des loges de verre, entre flammes et idoles, où se pâmaient le mythe, la révolte, les tyrannies de la fin…

Loin, à l’instant, loin du poumon fertile, c’est l’origine qui appelle avec de longs herbiers ondulant sous la nacre, laissant apercevoir des sables habités, des galaxie solubles, des à-pics de massifs coulés s’engloutissant dans le vert sombre.

Pour invoquer. Pour éveiller le dieu. Pour ne jurer de rien. Pour accueillir. Rivière.

Serge Sautreau, Rivière je vous prie, Éditions l’Atelier le Ciel sur la Terre, 1997