Poésie / Première

n°76

Poésie / Première

Sommaire

Édito : HARMONIQUES, par Martine Morillon-Carreau

DOSSIER : Serge Wellens, par Thierry Gillyboeuf

HOMMAGES à Guy Chaty,
par Jean-Paul Giraux, Bernard Fournier, Gérard Mottet, Jacqueline Persini, Jean Le Boël, Jean-
Louis Pérou, Eva-Maria berg, Anne-Lise Blanchard, Patrick Naval, Martine Morillon-Carreau

Hommage à Salah Stétié, par Bernard Fournier

Poésie et musique, par Gérard Mottet
article suivi d’un dialogue avec Guy Allix puis d’une rencontre poétique avec le chef d’orchestre Hugues Reiner

Jean-Claude A. Coiffard, "Au murmure des sources", par Monique W. Labidoire

"L’étrange poussée qui contraint à écrire", une quête de Jacques Ancet dans Chutes V, par Martine Morillon-Carreau

Marion Richard, Désirer danser, par Béatrice Marchal

De la mélancolie à la joie d’être : Béatrice Marchal, par Sonia Elvireanu

Jean-Jacques Gleizal, "Voyage en soi…", par Bernard Fournier

Françoise Kérisel, "Transmission", prose

L’Aventure SOC&FOC, 2e partie, par Jacqueline Persini

Poésie plurielle :
Claire Bédikian, Raymond Beyeler, Patrice Blanc, Amel Breus, Tristan Colovray, Marc de
Dommartin, Jennifer Grousselas, Catherine Jarrett, Louis Guillaume Kan Lacas, Éric Jaumier,
Olivier Le Lohé, Christophe Pineau-Thierry, Louis Raoul, Richard Roos-Weil, Arnaud Vendès,
Stella Vinitchi Radulescu

Paru le 3 septembre 2020

Éditeur : Poésie Première

Poème
de l’instant

Claude Michel Cluny

Odes Profanes

Tout déjà était en toi
même l’âpre saveur des paroles des morts
Avec sur ta bouche close
leur goût d’indicible sel.
Mais empare-toi de l’absence et ose
Va avance aveugle et seul
Toute flèche aime sa cible.
L’enfance le sait qui, libre
(habiter Nulle Part est le plus sûr)
déchire sans innocence
son invisible futur.

Claude Michel Cluny, Odes Profanes, Éditions de la Différence, 1989.