Poésie / première n°72

L’étonnement poétique

Poésie / première n°72

CONTENU :

1 - L’étonnement poétique (poétique de l’étonnement), précédé d’une introduction, suivi d’une conclusion et comportant une petite anthologie de l’étonnement dans la poésie.

2 - Sur le vif (notes d’un journal) d’un esprit proche et annonçant L’étonnement poétique.

3 - Voyage ligérien à pied : contenant des notes instantanées dans la lignée de Sur le Vif, mais dans un style souvent plus télégraphique, plus sec, étant plus dans le mouvement.

4 - Des dessins, tous de l’auteur, pour la plupart du temps réalisés dans la même période que les textes, et illustrant de façon approprié certains endroits.

5 - Un ensemble d’annotations de l’auteur.

Paru le 20 décembre 2018

Éditeur : Poésie Première

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.