Poètes, chenilles, les chênes sont rongés

Auteur : Chantal Danjou

<i>Poètes, chenilles, les chênes sont rongés</i>

Collection Métive

Peintures de Françoise Rohmer

"C’est le désordre sur l’arbre et qu’il faut brûler pour
que tout redevienne noir. Il faut quitter cette vie folle
et trop blanche. Rompre avec ce "rien fulgurant."

Paru le 1er juin 2008

Éditeur : Tipaza

Genre de la parution : Livre d’artiste

Poème
de l’instant

Le Chant du métèque

Vous ne saurez jamais ma soif mon angoisse
des visages douloureux, des nébuleuses obscures,
des sourires lumineux, des carrefours tordus,
du temps qui naît, du temps qui meurt,
des fenêtres closes, des tombes étales
sous le baiser humide du ciel.

Jean Malaquais, « Le Chant du métèque », Revue Caravanes 7, Éditions Phébus, 2001.