Poètes en majesté

Auteurs : Jean Orizet, André Velter, Salah Stétié, Tahar Ben Jelloun, Zoé Valdés, Marie-Claire Bancquart, Werner Lambersy, Abdellatif Laâbi, Marc Alyn, Philippe Delaveau, Alain Duault, Nimrod

<i>Poètes en majesté</i>

Versailles appartient autant à l’Histoire qu’à notre imaginaire. Du XVIIe siècle triomphant à nos jours, ce lieu de beauté déploie sa majesté et ses mystères offrant à tous ceux – rois, reines, courtisans ou simples visiteurs – qui l’ont habité, fréquenté ou seulement visité, un espace de désir, de rêve, de création.

Marc Alyn
Marie-Claire Bancquart
Tahar Ben Jelloun
Philippe Delaveau
Alain Duault
Abdellatif Laâbi
Werner Lambersy
Nimrod
Jean Orizet
Salah Stétié
Zoé Valdès
André Velter

ont répondu à l’invitation de Catherine Pégard qui préside aux destinées du Château de Versailles et de Jean Pierre Siméon, directeur artistique du Printemps des Poètes. Ils célèbrent ici en poésie ce lieu mythique, berceau du classicisme français.

Paru le 15 mars 2013

Éditeur : Éditions des busclats

Genre de la parution : Anthologie

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.