Poiêtês Pictural

Contact

BP 84

L-3901

Mondercange

<i>Edward Hopper "En regard de ses peintres"</i>

1er janvier 2007

Edward Hopper "En regard de ses peintres"

Par Béatrice Libert et Christophe Durand-Le Menn
"Notre nouvelle collection Pictural offre à deux poètes de s’allier dans la lecture d’un même peintre. Deux poètes concourent à lire une même oeuvre picturale, à la translittérer dans une approche qui ne distingue pas lire et écrire. Les Grecs nous ont laissé ce beau mot d’ekphrasis pour désigner la traduction d’une oeuvre picturale en texte. C’est par leur description que certains tableaux nous sont parvenus ; images mentales plutôt que picturales. Image, (…)

Poème
de l’instant

L’Impossible

La poésie révèle un pouvoir de l’inconnu. Mais l’inconnu n’est qu’un vide insignifiant, s’il n’est pas l’objet d’un désir. La poésie est moyen terme, elle dérobe le connu dans l’inconnu : elle est l’inconnu paré des couleurs aveuglantes et de l’apparence d’un soleil.

Ébloui de mille figures où se composent l’ennui, l’impatience et l’amour. Maintenant mon désir n’a qu’un objet : l’au-delà de ces mille figures de la nuit.

Georges Bataille, L’Impossible, Éditions de Minuit, 1962.