Polder

Contact

Publication de Décharge (Jacques Morin)
et de Gros Textes (Yves Artufel)

Avec une petite différence d'Anas Alaili

1er novembre 2009

Avec une petite différence d’Anas Alaili

"Le serveur aussi
Le serveur
essuie mes traces sur la table :
miettes de pain
éclaboussures de café
et mon odeur.
La pluie
nettoie les traces de mes pas.
[…]"

Les hommes ne sont pas comme des maisons de Claire Bartoli

1er mai 2008

Les hommes ne sont pas comme des maisons de Claire Bartoli

"Les hommes ne sont pas comme des maisons
Il n’y a pas de seuil où poser le pied
De poignée de porte à tourner pour entrer
Ils ne sont pas comme des maisons
Avec des volets fermés
Pour dire qu’ils ne sont pas là ou qu’ils dorment
Ils ont toujours des fenêtres ouvertes
Même quand ils ne sont pas là
Et on ne le sait pas"

Poème
de l’instant

« Fabulation »

« Cela » : humus formé par l’effritement et l’évaporation de nos rêves – diurnes autant que nocturnes ¬–, et que viennent féconder les songes ainsi qu’une abeille féconde les fleurs où elle butine. Les songes, montés (ou descendus ?) des confins du visible.

Sylvie Germain, « Fabulation », Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.