Pour un psaume de Roger Munier

Pour un psaume de Roger Munier

Pour un psaume : le titre choisi par Roger Munier signifie bien son propos. Il s’agit, modestement, de rassembler des éléments pour une louange, une célébration. En épigraphes deux citations très significatives. La première, de Maître Eckhart : « Tant que l’âme a un Dieu, connaît un Dieu, sait un Dieu elle est loin de Dieu. C’est pourquoi c’est le désir de Dieu de s’anéantir Lui-même dans l’âme, afin que l’âme se perde elle-même. » La seconde, de Mère Teresa : « On me dit que Dieu m’aime – et pourtant la réalité des ténèbres, du froid et du vide est si grande que rien ne touche mon âme. »

Paru le 1er novembre 2008

Éditeur : Arfuyen

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.