Poussières de Laurent Bayssière

Poussières de Laurent Bayssière

Ouvrir sa vie au monde.

Laisser sa chaleur diffuse pénétrer en soi, et aller vers elle, démuni, en tout humilité.

Traversées. Brûlures. Des mots crépitent. Au foyer du poème :
poussières. Ephémères.

Quelles traces d’humanité aux tables de la bonté ?

Paru le 1er avril 2013

Éditeur : Interventions à haute voix

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Lettre à sa fille

Pour avoir de la joie, il faut être avec des gens réjouis.

Madame de Sévigné, Lettre à sa fille, depuis Auxerre, samedi 16 juillet 1672.