Presque poèmes de Bernard Friot et Catherine Louis

Presque poèmes de Bernard Friot et Catherine Louis

Presque poèmes, écriture poétique

Des textes qui visent la poésie, mais ne s’en font guère s’ils ratent un peu leur cible. Qu’est-ce que la poésie après tout ? Et il décide qu’un texte est poétique ou non.

Il s’agit de trouver les mots, ses mots, pour dire des émotions, des sensations, capter les vagues à l’âme, les fantasmes, les éclairs de joie, les colères, les doutes, les peurs qui traversnet la tête et le coeur.

Le cahier d’activités et le CD-Rom qui l’accompagne propose des activités multiples visant à :
- favoriser la recherche personnelle, l’essai et la prise de risque, plutôt que l’application de règles et de consignes fermées ; le but est d’aider chacun à trouver sa voix, son style d’expression.
- utiliser l’interaction entre graphisme et écriture pour faciliter l’expression personnelle, et pour explorer les relations entre sensations et sensibilité
- permettre la constitution d’un savoir sur l’écriture à travers l’expérimentation d’entrées en écriture multiples, originales, parfois surprenantes.
D’une utilisation simple et ouverte, cahier et CD-Rom s’adressent à un large public, adolescents et adultes.

Paru le 1er octobre 2005

Éditeur : De la Martinière Jeunesse

Genre de la parution : Jeunesse

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.