Presses Universitaires d’Angers

Contact

49000

Angers

Poésies Complètes

1er janvier 2010

Poésies Complètes

"Ecrire pour se voir et non pour se montrer retrouver son histoire dans le vent, la fumée".
En trois volumes reprenant La huche à pain, Sur la terre qui est au ciel, Bris de clôture, La Brioche des Morts, Les amants de pleine terre, Les mots germent la nuit, Le lait d’homme, Le Grand Viager, L’Herbe à tonnerre, Les accrus, Un feu vivant, L’évidence même, Comptines pour les enfants d’ici et les Canards sauvages, Demain la veille, L’Esprit d’enfance, Reprise du récit, Grenier des caravanes, soleil (…)

Poème
de l’instant

Stèles

La cime haute a défié ton poids. Même si tu ne peux l’atteindre, que le dépit ne t’émeuve : Ne l’as-tu point pesée de ton regard ?
La route souple s’étale sous ta marche. Même si tu n’en comptes point les pas, les ponts, les tours, les étapes, - tu la piétines de ton envie.
La fille pure attire ton amour. Même si tu ne l’as jamais vue nue, sans voix, sans défense, - contemple-la de ton désir .

*

Dresse donc ceci au Désir-Imaginant ; qui, malgré toutes, t’a livré la montagne, plus haut que toi, la route plus loin que toi,
Et couché, qu’elle veuille ou non la fille pure sous ta bouche.

Victor Segalen, Stèles, « Stèle au désir », 1912.