Prix Laurent Terzieff

Irse por allà de Gabriel Belanger Oyarzun


Fiction/Vidéo d’art - Biographie/Fable.
Durée : 12 minutes.

"Un jeune homme par à la recherche du camp de concentration où son père fut emmené lors su coup d’état de Pinochet".

Prix décerné par un jury professionnel : Robin Renucci (Président du jury), Tahar Ben Jelloun, Georges Bollon, Dominique Widemann et Véronique Siméon, doté de 5000 euros.

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.