Prix Laurent Terzieff

Man on the chair de Dahee Jeong

L’homme seul dans la pièce assis sur la chaise face à un miroir doute de sa propre existence. N’est-il pas l’œuvre de quelqu’un d’autre ?

Animation.
Durée : 6’55 minutes.

Le Prix Laurent Terzieff, présidé par Brigitte Fossey, récompense l’œuvre illustrant le mieux le mariage cinéma et poésie, doté de 4000 euros par la ville de Bezons.

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.