Prix Robert Ganzo de Poésie

Au nom du poète vénézuélien Robert Ganzo (1898-1995), dont l’admirable Orénoque est réédité chez Gallimard (1997), le Prix Robert Ganzo de poésie, décerné par la Fondation Robert Ganzo sous l’égide de la Fondation de France, est le prix de poésie le mieux doté (10 000 euros) de France. Créé en 2007, il couronne chaque année, pendant le Festival Saint-Malo Étonnants Voyageurs, un poète francophone d’importance, un aventurier du verbe et de la vie, un passeur d’émotions et de défis, un arpenteur de grand large et d’inconnu.

Site du Prix Robert Ganzo de Poésie


Lauréats :
  • 2019 : Christian Bobin
  • 2018 : Patrick Laupin
  • 2017 : Zeno Bianu
  • 2016 : Anise Koltz
  • 2015 : Valérie Rouzeau
  • 2014 : Dominique Sampiero
  • 2013 : Serge Pey
  • 2012 : Marie-Claire Bancquart
  • 2011 : Jean-Pierre Verheggen
  • 2010 : Bernard Noël
  • 2009 : Franck Venaille
  • 2008 : Abdellatif Laabi
  • 2007 : René Depestre


Les membres du jury :

Alain Borer (président du jury)
Yvon Le Men
Jean-Baptiste Para
Dominique Sampiero
Jean-Pierre Siméon
Claudine Delaunay

Poème
de l’instant

Philip Larkin

Où vivre, sinon ?

Is it for now or for always
The world hangs on a stalk ?
Is it a trick or a trysting-place,
The woods we have found to walk ?

Is it a mirage or a miracle,
Your lips that lift at mine :
And the suns like juggler’s juggling-balls,
Are they a sham or a sign ?

Shine out, my sudden angel,
Break fear with breast and brow,
I take you now and for always,
For always is always now.

Philip Larkin, Où vivre, sinon ?, Traduit de l’anglais par Jacques Nassif, Éditions de la Différence, 1994.