Prix de la jeunesse

Le recolleur de feuilles de Rémy Rondeau


Fiction, conte.
Durée : 12’57 minutes.

Léon a 72 ans et se dit « recolleur de feuilles » : le dernier d’un métier aujourd’hui oublié. Dès l’automne venu, il ramasse les feuilles mortes qu’il repeint pour les recoller aux arbres à l’arrivée du printemps.

Prix décerné par un jury composé de 5 lycéennes bezonnaises, doté de 1500€.

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.