Prophéties

Auteur : Jean-Luc Aribaud

Prophéties

Préface de Didier Périz.

Le propos de Prophéties est de mettre à jour ce qui, dans notre société, s’oppose à l’émergence du poème dans le langage quotidien et, au delà, à toute formulation poétique visant à instaurer un dialogue avec une intériorité reconquise. Chaque poème n’est pas seulement ici une mise en garde contre un futur qui est déjà une part maudite de notre présent, mais un appel violent aux mémoires.
Le DVD JOINT AU LIVRE reprend trente textes interprétés et mis en musique (rock, au sens très large) sur des clips allant de 30 secondes à 2 minutes 30. Ces courts métrages montrent des scènes du quotidien, des images de nos villes où la poétique banale se mêle à l’inquiétude.
Un SPECTACLE MULTIMÉDIA accompagnera la sortie du livre. La mise en scène donnera à voir et à entendre une autre lecture possible et complémentaire que celle proposée par l’ouvrage lui-même et son DVD d’accompagnement. Toutefois, au même titre que les poèmes, les courts métrages seront présents sur scène, projetés ou mêlés au corps des acteurs, illustrant ou multipliant les effets des voix, s’ajoutant à la musique vivante, aux chants, aux sons, pour mieux toucher le spectateur- lecteur.

Paru le 1er septembre 2006

Éditeur : Le Castor Astral

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.