Proverbes du silence et de l’émerveillement

Michel Camus

La poésie n’est-elle pas toujours dans
l’éternelle attente de la résurrection
des morts ou des mots (lettre morte)
ou des yeux morts des mots

N’attends pas la mort pour t’ouvrir au
silence

Abrupt éclair de silence d’où jaillit
le poème ou la parole d’abîme
L’univers aussi est un poème inachevé

Michel Camus, 1929-2003, Proverbes du silence et de l’émerveillement, Éditions Lettres Vives, 1989.

Poème
de l’instant

« Fabulation »

« Cela » : un silence à fleur de murmure, une rumeur saturée de silence, un magma de silence irrigué par un souffle ténu, sifflant, vivace.

Sylvie Germain, « Fabulation », Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.