Puisque la vie est rouge

d’Emmanuel Godo

Puisque la vie est rouge

Ce texte au titre enflammé est le journal intime en vers libres d’un homme en lutte contre ce qui pourrait bouleverser son existence et la briser. Partagé entre sa vie ancienne, qui n’a pas fini de le retenir, et le désir de réussir la vie toute neuve qu’il entrevoit, le poète s’essaye à traduire ici au plus juste les sentiments qui l’animent devant l’inconnu, qui vont de la fragilité à la confiance, de la tristesse à la joie. Entre prières profanes et chants de merci, il engage pleinement sa voix, jouant de toutes les subtilités de la langue pour porter haut ce qu’il ressent en profondeur : que la vie n’est pas cette chose grisâtre que l’époque voudrait qu’elle fût.Souvent de belle longueur, ses poèmes sont servis par une écriture fluide, musicale, déployée, où les petits chefs-d’oeuvre abondent, comme cette magnifique Prière à la maison nouvelle pour qu’elle fasse bon accueil à ce qui me reste de vie.

Paru le 5 mars 2020

Éditeur : Gallimard

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Moi moi moi et les petits oiseaux

Aujourd’hui j’ai tant marché
qu’en rentrant épuisé
je n’ai pas eu besoin de choisir
entre mon reflet sur la vitre de la fenêtre
et le paysage simple de la nuit

Alexandre Gouttard, Moi moi moi et les petits oiseaux, Éditions de la Crypte, 2020.