Questions/réponses

Les missions du Printemps des Poètes Questions fréquentes

Le Printemps des Poètes a obtenu en 2010 l’agrément des associations complémentaires de l’enseignement public du Ministère de l’Education nationale. A ce titre, le Printemps des Poètes conseille et accompagne les organisateurs en fournissant des ressources pédagogiques, en organisant des formations, et en répondant aux questions spécifiques. Vous trouverez ci-dessous réponse aux questions les plus fréquentes.

Je suis enseignant(e), quels sont les outils en ligne mis à ma disposition ?

Les rubriques À l’école & Ressourcesvous sont dédiées.
Vous trouverez des dossiers, des idées d’actions, des bibliographies, des liens vers des sites internets et une liste des prix et concours destinés à la jeunesse.
La rubrique Le Printemps des Poètes vous informe du thème de l’édition annuelle et des ressources spécifiques ou temps forts proposés aux organisateurs.
N’hésitez pas à vous inscrire à notre épistole pour suivre nos actualités, rendez-vous en pied de page.
Vous pouvez également consulter :

  • la Poéthèque pour découvrir des poètes
  • la rubrique Poèmes pour consulter plus de mille textes libres de droits
  • l’Agenda en ligne pour découvrir l’actualité de la poésie et inscrire vos événements.

Je souhaite participer au Printemps des Poètes cette année. Que dois-je faire ?

Il n’y a pas d’inscription obligatoire pour participer au Printemps des Poètes.
Vous pouvez vous inspirer du thème proposé par l’édition annuelle, ou développer librement vos idées.
Votre participation peut se faire simplement avec votre classe, ou bien en impliquant l’école entière, voire en organisant un événement hors les murs.
Une fois votre projet défini avec l’aide des ressources proposées, vous pouvez inscrire votre futur événement dans notre agenda en ligne, pour information et archive. Vous pouvez également commander l’affiche de l’édition, dont seuls les frais d’envoi sont à votre charge.
Si votre établissement (tous niveaux confondus) est fortement impliqué dans la valorisation de la poésie, vous pouvez être éligible au label École en poésie.

Je souhaite inviter un auteur dans ma classe. Que faire ?

Certains poètes sont habitués à rencontrer des élèves et à faire découvrir la poésie vivante. Une rencontre en classe peut être précédée d’une correspondance, elle peut être ponctuelle ou menée sur plusieurs journées, accompagnée d’ateliers d’écritures,… Les auteurs peuvent être choisis à partir de la rubrique Poéthèque.
Toute intervention (sauf correspondance) est sujette à rémunération. Pour plus d’information concernant ce volet, n’hésitez pas à consulter la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse et la grille indicative du Centre national du livre.

Qu’est-ce qu’une Brigade d’intervention poétique ? Quel budget prévoir ?

La BIP a été conçue par J.-P. Siméon et C.Schiaretti pour proposer une approche sensible et impromptue de la poésie dans des classes. Son format d’origine nécessite un investissement très important de la part des intervenants, et donc un budget conséquent ; mais il est également possible d’imaginer une forme plus légère avec la compagnie que vous aurez contactée. Pour plus d’informations.

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.