Qui va avec ailes

Auteur : Luce Guilbaud

Qui va avec ailes

Ça vibre et vibrionne, ca pique trompe et suce, ça cocoone, larve, se transforme et ça s’envole, les insectes.
Ça passe, perche, nid et plume, jour et nuit, ça siffle, chante et crie, ça gazouille, ça glousse et ça s’envole les oiseaux.
Volants, pas voleurs, dans l’eau, l’air ou l’imaginaire, de conte et d’histoire, toujours avec ailes ne volent pas forcément.
Et les autres qui ont aussi des ailes.
Réel ou imaginaire, animal ou objet, il faut deviner « qui va avec ailes ».

Paru le 10 octobre 2019

Éditeur : Les Carnets du Dessert de Lune

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Lettre à Louise Colet

Croisset,
Vendredi 16 septembre 1853,
Minuit,

N’importe ! Mourons dans la neige, périssons dans la blanche douleur de notre désir, au murmure des torrents de l’esprit, et la figure tournée vers le soleil !

Gustave Flaubert, Lettre à Louise Colet, Lettre du vendredi 16 septembre 1853.