REVU

La ligne éditoriale de REVU, la revue de poésie snob et élitiste repose sur l’idée de trouver une congruence et des articulations entre :

L’ACTION afin de rendre vivante la poésie et contribuer à lutter pour sa diffusion dans tous les lieux possibles et auprès de tout public intéressé.

LA PENSÉE pour inviter à la réflexion sur les courants poétiques contemporains, mettre en perspective les savoirs et mettre en lumière la diversité des projets artistiques : écrit, image, son, performance, travailler sur l’essai pour croiser les regards, entre poésie et actualité et enfin placer l’humour et l’engagement au centre de la revue, comme deux pôles toujours en tension.

La revue est construite selon une architecture en quatre volets :

  • Poèmes en archipel : qui met à l’honneur une poésie originale et diverse.
  • Relâche  : porte d’entrée tous publics vers la poésie (place du ludique, du concept, de la curiosité, de la découverte des auteurs oubliés du quotidien, et autres folies).
  • Dossier thématique : le premier numéro a été consacré à « la psychologie des mouettes », le second à « trottoir la ville à nos pieds ».
  • Situations  : dernier volet axé sur la réflexion qui comprend un essai et un poème d’actualité et/ou poème philosophique.

La revue n’est pas une compilation de textes mais un travail de coordination et de collaboration avec les auteurs, artistes, maquettistes, et autres soutiens qui nous prêtent main-forte. La revue inclut des auteurs qui ont déjà été publiés et d’autres qui en sont à leur premier coup d’essai, dans un souci de ne pas créer un clivage professionnels/amateurs : la poésie est avant tout une aventure qui s’éprouve à échelle de l’individu.

En parallèle de la revue papier, les membres animent également des ateliers d’écriture, organisent des lectures (dans les librairies, les festivals, les bars associatifs), des festivals, rencontrent des auteurs lors de formations consacrées au déploiement de la revue sur le territoire du Grand Est (Livre sur la Place, Salon de la revue à Paris, rencontres professionnelles à Reims, etc.).

L’équipe éditoriale actuelle se compose de : Lothaire Arnoux, Theophile Coinchelin, Florian Crouvezier, Sophie Lamarche, Théodora Maurice, Anita Navarrete Berbel, Mathieu Olmedo, Marine Pade, Helöise Rougette, Alysson Videux.

REVU - Numéro 8

5 novembre 2020

REVU - Numéro 8

Boutures-sur-ivoire. Ville sauvage et imaginaire sur papier 120g. Lieu du fleurissement des liens entre les mots et la pensée écologique. La poésie y repense son rapport esthétique à la nature et revendique un rôle à jouer dans les luttes environnementales.

REVU - Numéro 7

20 décembre 2019

REVU - Numéro 7

REVU chausse les crampons pour assister à une confrontation entre sport et poésie. Pour savoir ce que ces deux entités, a priori difficilement compatibles, peuvent se dire, rien de tel que de leur chercher un atome crochu… esthétique et qui a du panache : la beauté du geste !

REVU - Numéro 6

7 mars 2019

REVU - Numéro 6

La Faille entend nous amener à trouver des issues. Qu’elles soient géologiques, intimes, interpersonnelles, les failles exploitées ici sauront, n’en doutons point, nous rendre plus vivants.

REVU - Numéro 4-5

12 avril 2018

REVU - Numéro 4-5

Ce numéro double fait la part belle à la poésie dans son aspect le plus foisonnant. Si les beaux jardins à la française donnent toujours des fruits délicieux, la nature n’oublie pas d’y faire pousser des mauvaises herbes sous les ordres d’une langue sans cesse renouvelée.

REVU - Numéro 3

20 juillet 2017

REVU - Numéro 3

Dans ce troisième numéro de REVU, l’esprit des bardes se révèle à travers des textes, photographies et œuvres graphiques qui donnent sens à la fonction du passeur de l’Antiquité à nos jours.

REVU - Numéro 2

15 septembre 2016

REVU - Numéro 2

REVU vous propose d’arpenter la ville le nez en l’air, les sens en éveil, parfois le poing levé. De la cité vécue, imaginée, au renouvellement du « penser » urbain par le travail de l’œil et de la langue, Trottoir, la ville à nos pieds offre un spectre large de création poétique et artistique.

REVU - Numéro 1

10 mars 2016

REVU - Numéro 1

Poésie exige, ce premier numéro est aussi l’occasion de réflexions sur le monde, d’une vision kaléidoscopique qui réfracte les regards d’auteurs de tous horizons, à travers les mouettes, mais également sur des sujets variés qui font parfois rire jaune.

Poème
de l’instant

Le Printemps et le reste

L’ardent secret de midi est dévoilé
et et et
le sable fracassé donne le son de l’amour

William Carlos Williams, 1883-1963, Le Printemps et le reste, Éditions Unes, 2021.