Rafael de Surtis

Contact

Promesse achevée à bras nus d'Eric Barbier

1er mars 2012

Promesse achevée à bras nus d’Eric Barbier

Extrait
Où est cet ailleurs
vers où se dirigent les nuages disciples du vent rouge ?
une bribe du jour prêt à se retirer, s’enlaçant aux
soupçons d’un arum,
le guide encore
vers ce qui vient après le jour
ce qui n’est pas seulement un autre visage de la lumière
ce qui dit mieux qu’une image
tu restes au corps sans t’y rejoindre
un lieu imprononçable
verre inégal d’une vitre un souffle le voile
que s’éloigne le reflet
cet ailleurs en toi - feu vêtu (…)

<i>Rapa Nui</i>

1er mars 2012

Rapa Nui

Extrait
Battue par les flots
au beau milieu du Pacifique
une île mystère -
l’île de Pâques
Qui se cache derrière ces regards luminescents ?

Continuum amoureux

1er janvier 2012

Continuum amoureux

"jeu aveugle
je aveugle
aimanté
par l’Amour
les syllabes
pierres
plumes d’ailes
coquilles vides
c’est un collier que j’attache
à ton cou"

Déclinaisons

1er septembre 2011

Déclinaisons

"J’entrai dans cette chambre désertée avec sa fenêtre largement ouverte sur le sud d’une matinée printanière ensoleillée. Jamais je n’avais vu cette pièce lumineusement offerte au cours des six années que ma mère venait d’y passer. Ces flots de clarté accentuaient le vide laissé par sa disparition.
Quant aux souvenirs…"

Mange-monde 2011

1er mai 2011

Mange-monde 2011

Revue dirigée par Vincent Calvet et Cédric Le Penven
Entretien avec Jean-Paul Auxemery
Un inédit de Jean-Paul Auxemery
L’écriture
Dossier Jeunes auteurs
Pierre Causse
Mickaël Still
Nicolas de Larquier
Yann Miralles
Remy Soual
Le second entretien
Gérard Truilhé
Ils nous parlent de…
Gérard Truilhé
Jong N. Woo, Fabio Scotto, Christian Hubin
Nos lectures
La chronique de (…)

Habillé de son corps

1er février 2011

Habillé de son corps

"après l’amour la pluie a redoublé, le monde
est de nouveau entré dans la maison où son
corps épuisé s’est abandonné sur le lit, les
membres éparpillés dans la chambre, sur le sol
où il a jeté ses vêtements dans la hâte de se
trouver en elle, entre ses cuisses que les gout-
tes fouettent à présent, l’orage s’approchant de
la dépouille de leur jouissance […]"

<i>Le Ciel Remue l'Énigme</i>

1er septembre 2010

Le Ciel Remue l’Énigme

Collection Pour un Terre interdite.
C’est bien un champ d’incarnation que Bruno Geneste, par une écriture scandée de ses méditations géo-poétique ambulatoires et statiques, établi pour une qualité de présence et de relation nouvelle à soi-même.
Extrait préface Serge Torri.

<i>De Neige et d'Ecume de Bruno Geneste et Serge Torri</i>

1er septembre 2010

De Neige et d’Ecume de Bruno Geneste et Serge Torri

Collection Art et Artiste.
Il s’agit de deux poètes qui se rencontrent ici, de deux poètes véritables et authentiques, dont les voix singulières se partagent et se complètent, se disloquent et s’entrechoquent, pour ouvrir la porte claire à la béance de l’âme.
Extrait de la préface de l’éditeur Paul Sanda des Éditions Rafael de Surtis.

Grandeur et décadence de l'Homme-Volu(p)tes de Jehan Van Langhenhoven

1er juin 2010

Grandeur et décadence de l’Homme-Volu(p)tes de Jehan Van Langhenhoven

" Voilà plus de quatre mille ans que les crocodiles du
Nil ingurgitèrent le soleil et depuis ils dorment philoso-
phes et repus…
Peut-être lui a-t-on raconté tout cela ? Peut-être l’a-t-
il rêvé ? Peut-être en fut-il le témoin ?
Ce qui en tant qu’homme-volu(p)tes revient peut-être
au même.
Non, pas peut-être. Assurément ! Assurément…"

Fèz de Pierre Grouix

1er juin 2010

Fèz de Pierre Grouix

"Quoi qu’il en soit, nous sommes plusieurs, ici ou là,
France, étranger, à ne pouvoir lire ou entendre le nom si
fin, à nul autre pareil, les trois lettres chéries avec accent
ou pas de Fez, sans qu’aussitôt une flèche d’or nous as-
saille, nous morde, nous transperce, venin et destin, no-
tre cœur, d’enfant le plus souvent."

Poème
de l’instant

Emily Dickinson

If your Nerve, deny you –
Go above your Nerve –

Si ton Courage te fait défaut
Va au-delà de ton courage.

Emily Dickinson