Ravir : Les lieux

Hélène Dorion

Bientôt la mer, bientôt
l’intime bouillonnement
de ta vie sur le sable
la lente empreinte du vent

les os brisés
que répand le tumulte
au milieu du monde, vois-tu
les grains s’éparpillent.

Hélène Dorion, Ravir : Les lieux, Éditions de la Différence, 2005.

Poème
de l’instant

Coplas

Où va donc ce chemin ?
- Ce chemin ne va pas :
ce chemin reste là,
à l’endroit où il est.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.