Regards hallucinés

Auteur : Alain Marc

Regards hallucinés

"Voiler le corps
de la fille nubile

La jouvence écrit
sur un rapt inévitable
qui gonfle
la censure paternelle"

Paru le 1er février 2008

Éditeur : Lanore

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Paul Celan

« Ein Nichts waren wir, sind wir, werden wir…

« Ein Nichts
waren wir, sind wir, werden
wir bleiben, blühend :
die Nichts-, die
Niemandsrose. »

_

« Un rien
nous étions, nous sommes, nous
resterons, en fleur,
la rose de rien, de
personne. »

Paul Celan, Traduction de Martine Broda.