René Char

Né le 14 juin 1907 aux "Névrons"à l’Isle-sur-Sorgue, René Char fut très proche du Surréalisme et participa activement à la Résistance pendant la dernière guerre, sous le nom de guerre d’Alexandre.
À partir de 1945, il consacre sa vie à une œuvre poétique qui lui vaut une audience internationale. Il a été l’ami des plus grands artistes du XXe siècle, Picasso, Braque, Giacometti, Miro…
Il est mort à Paris le 19 février 1988.
On fêtera en 2007 le centenaire de sa naissance.

Dessin de Michel Siméon

Bibliographie

Principaux ouvrages

  • Voix d’encre, 30 ans, ouvrage collectif, Éditions Voix d’encre, 2019.
  • L’effilement du sac de jute, Éditions Gallimard, 2011.
  • Le Trousseau de Moulin Premier, Éditions La table ronde, 2009.
  • A la santé du serpent, Éditions Voix d’encre, 2008.
  • René Char, par Paul Veyne et Laurent Greilsamer, Culturesfrance, 2007.
  • Feuillets d’Hypnos, Éditions Gallimard, 2007.
  • Poèmes en archipel, Éditions Gallimard, 2007.
  • Terres mutilées & dans mon pays, Éditions EPM, 2007.
  • La fiancée bleue - Lettera amorosa, Éditions EPM, 2007.
  • Lettera amorosa, Éditions Gallimard, 2007.
  • René Char, fiction sublime Jean-Michel Place, 2003.
  • Le René Char, Éditions Mango/album Dada, 2001.
  • Eloge d’une Soupçonnée, Éditions Gallimard, 1988.
  • Le gisant mis en lumière en collaboration avec Alexandre Galperine et Marie-Claude de Saint-Seine, Éditions Billet, 1987.
  • Les voisinages de Van Gogh, Éditions Gallimard, 1985.
  • La planche de vivre, traductions en collaboration avec Tina Jolas, Éditions Gallimard, 1981.
  • Fenêtres dormantes et porte sur le toit, Éditions Gallimard, 1979.
  • Chants de la Balandrane, Éditions Gallimard, 1977.
  • Aromates chasseurs, Éditions Gallimard, 1975.
  • Le nu perdu, Éditions Gallimard, 1971.
  • Dans la pluie giboyeuse, Éditions Gallimard, 1968.
  • Trois coups sous les arbres, Éditions Gallimard, 1967.
  • Retour amont, Éditions Gallimard, 1966.
  • L’âge cassant, Éditions José Corti, 1965.
  • Commune présence, Éditions Gallimard, 1964.
  • La parole en archipel, Éditions Gallimard, 1962.
  • Poèmes et prose choisis, Éditions Gallimard, 1957.
  • Recherche de la base et du sommet suivi de Pauvreté et privilège, Éditions Gallimard, 1955.
  • Lettera amorosa, Éditions Gallimard, 1953.
  • Le soleil des eaux, Éditions Gallimard, 1951.
  • A une sérénité crispée, Éditions Gallimard, 1951.
  • Les matinaux, Éditions Gallimard, 1950.
  • Claire, Éditions Gallimard, 1949.
  • Fureur et mystère, Éditions Gallimard, 1948.
  • Le poème pulvérisé, Éditions Fontaine, 1947.
  • Feuillets d’Hypnos, Éditions Gallimard, 1946.
  • Seuls demeurent, Éditions Gallimard, 1945.
  • Dehors la nuit est gouvernée, Éditions G.L.M, 1938.
  • Placard pour un chemin des écoliers, Éditions G.L.M, 1937.
  • Moulin premier, Éditions G.L.M, 1936.
  • Le Marteau sans maître, Éditions surréalistes, 1934.
  • L’action de la justice est éteinte, Éditions surréalistes, 1931.
  • Le tombeau des secrets, hors commerce, 1930.
  • Artine, Éditions surréalistes, 1930.
  • Ralentir travaux, en collaboration avec André Breton et Paul Eluard, Éditions surréalistes, 1930.
  • Arsenal, Hors commerce, 1929.
  • Les cloches sur le cœur, Éditions Le Rouge et le Noir, 1928.

Apologie

René Char, par Dany Moreuil

Évènements associés

2 octobre 2020

Beaux présents dorés - ou le voyage dans l’alphabet extraordinaire de Jude Call Mirann

Hommage insolite à la poésie et à l’Oulipo, en même temps que résumé d’un trajet très personnel d’une vingtaine d’années dans les contraintes poétiques et autres, une vraie-fausse conférence loufoque et (...)

7 octobre 2020

Beaux présents dorés - ou le voyage dans l’alphabet extraordinaire de Jude Call Mirann

Hommage insolite à la poésie et à l’Oulipo, en même temps que résumé d’un trajet très personnel d’une vingtaine d’années dans les contraintes poétiques et autres, une vraie-fausse conférence loufoque et (...)