René Char, nom de guerre Alexandre

René Char, nom de guerre Alexandre

Un film de Jérôme Prieur.

« cette œuvre est parmi les plus grandes, oui vraiment les plus grandes, que la littérature ait produites.
depuis apollinaire en tout cas, il n’y a pas eu dans la poésie française, une révolution comparable
à celle qu’a accomplie René Char. »

Paru le 1er mars 2007

Éditeur : Arte vidéo

Genre de la parution : DVD

Poème
de l’instant

Martine Broda

Éblouissements

ce qui jamais

ce qui toujours
qui chante dans les feuilles

sans feu ni mot
jeu des cent
fois

jette au brasier de ronces
ce qui chante tout bas

Martine Broda, 1947-2009, Éblouissements, Flammarion, 2003.