Répondre aux oiseaux

Auteur : Etienne Orsini

Répondre aux oiseaux

L’oiseau lance chaque matin son appel au poème. Si je n’écoute pas son chant, je perds tout lien avec la création.

Si, à l’inverse, je me laisse gagner par ses pépiements, j’entre dans un état de conscience qui me remet au monde. Dialoguer d’égal à égal, d’humble à humble, avec l’oiseau m’apparaît comme la plus belle des feuilles de route.

Les poèmes, souvent brefs, qui composent ce recueil ont l’allure de notations. Un relevé d’émotions toutes simples tracé au jour le jour.

Pas de plan ni d’ordonnancement ; je veux me « laisser prédire » par mon poème.

Mélodieuses ou stridentes, harmonieuses ou dissonantes, ces notes traduisent désir, tristesse, étonnement, joies ou révolte…

Et finalement, bonheur d’éprouver tout cela.

Paru le 1er septembre 2016

Éditeur : Pippa

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Coplas

Que fais-tu, hibou, sur ton olivier,
avec ces grands yeux tout écarquillés ?

Je m’occupe à observer, dit l’oiseau,
du temps la longue traversée.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.