Restitutions

Pour ce premier Printemps des Paysages, ont été retenues trois communes : Aiguillon (Lot-et-Garonne), Fumel (Lot-et-Garonne) et Cabrerets (Lot). Ces trois communes reliées par le Lot, proposent des paysages très différents : Aiguillon la confluence, Fumel l’industrialisation, Cabrerets la préhistoire.

Après un temps de résidence et de rencontre avec les acteurs de ces territoires, le poète Dominique Sampiero a mené des ateliers et participé à des restitutions publiques : atelier auprès des élèves de l’école primaire de Tour de Faure ; lecture à la médiathèque d’Aiguillon le 29 juin ; un atelier pour adulte et une discussion autour des particularités et du contexte de la ville de Fumel le 30 juin ; et une lecture dans la Grotte du Pech Merle à partir d’une création originale in situ le 1er juillet.

Retour sur le détail de l’action du Poète pour le Printemps des Paysages 23 juin – 1er juillet 2018

Personnes rencontrées par Dominique Sampiero

  • Emmanuel Prieur, paysagiste
  • Dominique Segond, maire de la commune de Cabrerets
  • Christine Foulon, adjointe au maire de la commune de Cabrerets
  • Hélène Syrieys, paysagiste
  • Jean-François Sauvaud, maire de la commune d’Aiguillon
  • Bertrand Desfois, directeur du développement de la Grotte du Pech Merle
  • Marie-Lou Talet, adjointe aux travaux et urbanisme de la commune de Fumel
  • Anne Turlais, artiste peintre
  • Marion Pelissier, directrice de l’école de Tour de Faure ainsi que les élèves de CE1/CE2 et leur enseignante Virginie Alessandri
  • Alexandra Dibon, Cedp 47
  • Cathy Garcia, poète
  • Sylvie Caroff, directrice, secteur adulte, de la médiathèque d’Aiguillon

Calendrier des Restitutions 2018

29 juin 2018 – Aiguillon : Mots d’en haut, mots de l’eau…

30 juin 2018 – Fumel : Mur au murmure

  • 10h Balade paysagère (Paysagiste)
  • 14h Lecture de paysage & visite d’exposition (Paysagiste & Commissaire d’exposition)
  • 15h Atelier adulte (Poète)
  • 16h Visite de lieu patrimonial (Adjointe au Maire & Artiste de l’exposition)

1er juillet 2018 – Cabrerets : Chemin poétique du Célé à Pech Merle

  • 14h Projection audio d’une légende locale (Maire)
  • 15h Balade paysagère (Paysagiste)
  • 16h Lecture in situ (Poète)

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.