Retable

Auteur : Jean-Pierre Spilmont

Retable

"Etranger, je me suis moi aussi promené sur ces terres flamandes et je les ai aimées.
J’ai eu la chance de n’y croiser nul regarrd hostile, de n’y ressentir nulle froideur, j’ai même pu, parfois, y verser de furtives larmes au terme d’une journée heureuse, d’une rencontre inattendue, d’une émotion offerte."

Paru le 1er avril 2005

Éditeur : Les déjeuners sur l’herbe

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

La colline que nous gravissons

Mais soudain, l’aube nous appartient.
Sans savoir à quoi cela tient, nous agissons.
Sans savoir à quoi cela tient, nous avons
tenu bon,
Témoins d’une nation non pas brisée,
mais simplement inachevée.

Amanda Gorman, La colline que nous gravissons , Traduit de l’anglais (États-Unis) par Lous and the Yakuza, Éditions Fayard, 2021.