Rhapsodie pour Hispania

Auteur : Jean Métellus

Rhapsodie pour Hispania

Le mot de l’éditeur : « Tout commence par l’histoire d’un Indien de l’île d’Hispaniola, un jeune cacique de cette terre – c’est-à-dire un roi – qui a accueilli avec naïveté, bienveillance, l’Amiral Christophe Colomb… » Ainsi débute le livre auquel Jean Métellus travaillait encore à la veille de sa mort. Un livre que je porte comme une promesse. Rhapsodie pour Hispaniola est un récit en vers, une geste qui relate l’histoire des caciques qui gouvernaient l’île d’Hispaniola à l’arrivée des conquistadors. À travers leur existence, contée entre mythe et réalité, le poète retrouve les racines de sa terre natale, Haïti. Il prend acte « de l’effet de la première mondialisation » et déploie, en une rhapsodie d’une puissance étonnante, ce moment où l’histoire repose sur la communion de civilisations différentes, avant de tourner à la catastrophe. »

Extrait :

« Avec nos pierres, nos flèches, nos bâtons, nos mains nues
Et nos corps exposés sans aucune protection
En face d’hommes décidés à tuer
Pour obtenir de l’or
Pour obtenir la soumission complète
Et l’effacement de toute dignité
Que pouvions-nous faire ?
Résister, résister jusqu’au bout »

Paru le 1er février 2015

Éditeur : Editions Bruno Doucey

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Les quatre coins du cœur

Un garçon qui, avec le courage des simples, aimait ce qu’il désirait, admettait ce qui l’émouvait, bref, s’y livrait sans se débattre. Naïvement, comme plus personne – ou si peu – n’en avait la possibilité, le courage ou la simplicité en ce siècle.

Françoise Sagan, Les quatre coins du cœur, Éditions Plon, 2019.