Rhubarbe

Contact

10 rue des cassoirs

89000

Auxerre

Paysages inexistants suivi de Le monde s'en va de René Pons

1er avril 2010

Paysages inexistants suivi de Le monde s’en va de René Pons

"Désert
Il a marché longtemps, à l’infini ; puis il est entré dans un mirage de boue séchée. comme les plafonds étaient bas dans ces maisons où il ne pouvaient circuler qu’à plat ventre et où des tentures de laine, graisseuses de suint, masquaient les murs !
Cela se passait de l’autre côté d’un désert jamais traversé, mais dans lequel il avançait pourtant, il ne cessait pas d’avancer, au rythme dodelinant des chameaux, dont les pierres se posaient, sur le sable incandescent, avec des minauderies de (…)

Tous les râteliers de Vincent Wahl

1er janvier 2010

Tous les râteliers de Vincent Wahl

Dans une langue toujours gourmande, érudite mais aussi malicieuse, Vincent Wahl poursuit son exploration des enjeux de satiété, de ce que manger veut dire, entamée dans un premier volume, oeil ventriloque, paru en 2008.
"Conscience profusionnelle
Manger, en posant la durée
à côté de son rond de serviette
s’asseoir à plusieurs
autour de la diversité
de la profusion
y trouver place pour chacun
voilà qui ne va pas de soi
car encore faudrait-il ne pas tous plonger la
cuillière au même moment (…)

Erosion du silence

1er septembre 2009

Erosion du silence

"Le poème
est un oiseau
qui a du mal à se poser
La pierre
est un oiseau
qui a du mal à s’envoler"

<i>Un cul-de-sac dans le ciel</i>

1er mars 2009

Un cul-de-sac dans le ciel

"Une pause. Reprendre souffle. Pas plus. Craindre le refroidissement."

Voyages et retours

1er janvier 2008

Voyages et retours

Traduit de l’espagnol (Chili) par Claude Couffon
"Le perroquet se promène
inquiet
à la fenêtre
Récitant excessif
le vent exaspère le paysage…"

Les pas contés

1er octobre 2007

Les pas contés

Qu’est-ce qui pousse le randonneur à vouloir avaler encore ce monticule à explorer cette combe, à se risquer à l’extrême bout d’un promontoire ? Pour y décourvrir quoi ? Qu’est-ce qui pousse l’écrivain à écrire ?

Achill Island note book

1er octobre 2006

Achill Island note book

Ce carnet de voyage en Irlande, de routes empruntées au gré du hasard, d’empreintes partout relevées d’une histoire tragique est à la fois tendre et piquant, ironique et grave, lucide et naïf, désenchanté et débordant de rêves à l’image de l’île elle-même et de ses drôles d’habitants que Werner Lambersy croque ici dans leurs plus émouvants défauts.

Poème
de l’instant

« Fabulation »

« Cela » : un silence à fleur de murmure, une rumeur saturée de silence, un magma de silence irrigué par un souffle ténu, sifflant, vivace.

Sylvie Germain, « Fabulation », Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.