Rougay le mo

Rougay le mo

Ce recueil propose des textes hétérogènes, dans leurs formes, leur langues, la connaissance dont jouissent leurs auteurs. Pourtant, on entendra ici une parole se tisser en échos : celle d’une poétique réunionnaise qui interroge sa pluralité linguistique et culturelle, son histoire tourmentée, son rapport au lieu, à l’île. Le français et le créole y entretiennent une relation résolument moderne qui, plus que jamais, montre que la littérature réunionnaise se construit dans la négociation de ses deux langues.
On trouvera ici des textes poétiques en prose ou en vers, des nouvelles, un scénario, des monologues théâtraux en français, en créole réunionnais, ainsi qu’un texte en créole mauricien.

Paru le 1er janvier 2008

Éditeur : K’A

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.