Saint-Étienne

13e commune la plus peuplée de France et ville-centre d’une des 22 métropoles, Saint
Étienne conjugue les atouts d’un cadre naturel privilégié avec le parc du Pilât et les gorges de la
Loire à ses portes, d’une excellence économique reconnue dans des domaines de pointe (optique,
mécanique de précision textiles médicaux …), ainsi qu’une richesse culturelle via des
établissements de dimension internationale : la Comédie (Centre dramatique national), le musée
d’Art Moderne et Contemporain (accueillant la deuxième collection française), l’Opéra-Théâtre, la
Cité du Design.. L’offre culturelle repose également sur une multitude d’associations , écho d’une
diversité artistique et d’une population ouverte à toutes formes artistiques. Seule ville française
labellisé « ville Créative UNESCO Design », Saint-Étienne est, sans commune mesure, la ville de
la création innovante,du design, et du numérique, puisqu’elle bénéficie du label « French Tech »
depuis 2015.
Par ailleurs, la seule commune du Département de la Loire a obtenir le Label Ville en Poésie
et la plus grande ville de la Région Auvergne Rhône - Alpes, Saint-Étienne a vu naître en 1923 le
poète Henri Simon Faure ( L’illicite Amour, La Main violette, Je brocanteur de mots..). Décédé en
janvier 2015, une grande exposition lui fut consacrée en 2016 et une rue baptisée en son nom.
Chaque année, le réseau des médiathèques, en collaboration avec les acteurs du livre et de la
lecture célèbre "le printemps des poètes". C’est l’occasion de faire un focus sur les acquisitions des
médiathèques avec un effort plus particulier ces dernières années sur la poésie contemporaine.
Chaque année des poètes y sont invités : Valérie Rouzeau, François Ascal, Alain Roussel, Charles
Juliet, Lionel Bourg, Jacques Demarcq, ainsi que des éditeurs : Cheyne éditions, Maintien de la
reine, les éditions des Lisières… Des ateliers d’écritures sont également proposés dans les
médiathèques pour les plus jeunes comme pour les adultes sur le thème National.Un club des poésie
se réunit chaque mois par mois dans la médiathèque centrale autour de Nicole Barrière, elle-même,
poète, écrivaine, essayiste, traductrice et directrice de la collection Accent tonique aux Éditions
l’Harmattan. Les participants lisent de la poésie, échangent sur leurs écrits avec un plaisir motivant.
De plus, un partenariat a été noué avec la semaine de la poésie de Clermont-Ferrand.
A Saint -Étienne, la poésie est fermement défendue et rendue accessible à toute la population.

Coordonnées
Adresse :
Hôtel de Ville
BP 503
42007 Saint-Étienne

Contact : Madame Nathalie Nuel
Téléphone : 04 77 48 76 24
Courriel : nathalie.nuel@saint-etienne.fr

Images

Poème
de l’instant

Alejandro Jodorowsky

C’est comme ouvrir un menhir avec les mains

Cessez de chercher, vous êtes la porte
et les gardiens qui en interdisent l’accès.
Chaque pas vous éloigne du nombril
chimères assoiffées d’aventure.
Vous croyez que le mariage vous libère de la mort
ou que l’argent vous marque dans la hiérarchie divine.
Cessez de chercher, la conscience est le philtre magique,
L’œil capable de rejoindre les orbites vides de Dieu
traversant la mort. Personne ne se rencontre soi-même
en parcourant les mers ou en explorant les cavernes.
C’est difficile, comme ouvrir un menhir avec les mains
car notre âme est plus dure que la pierre.

Alejandro Jodorowsky, Traduit de l’espagnol (Chili) par Martin Bakero et Emmanuel Lequeux
dire ne suffit pas, no basta decir, Le Veilleur Éditions, 2003.