Salah Stétié

Né à Beyrouth en 1929, a fait ses études en France. Il a longtemps été diplomate, ambassadeur de son pays auprès de diverses capitales et organisations internationales dont l’UNESCO. Il est l’un des principaux poètes et essayistes arabes contemporains.

Son oeuvre, publiée pour l’essentiel chez Gallimard, José Corti et Fata Morgana, a été traduite dans une dizaine de langues, et a obtenu, en 1995, le grand prix de la francophonie de l’Académie française.

Extrait

Les doigts

Je salue chacun de mes doigts.
Je salue chacun de mes doigts avec leurs ongles.
La main. Le bras.
Le bras comme un sarment arraché et l’autre
bras aussi, le serment de leurs mains devant
le serrement du coeur.
Les pieds aussi et leurs orteils. Les jambes.
La sève en elles vers un fouillis de violettes,
ce lieu du songe.
Le ventre avec ses intestins. L’estomac,
le foie, les poumons.
Les autoroutes du cou. Le nez. Les
yeux. les dents.
La bouche avec sa voix. L’oreille comme
une coquille.
L’éponge imbibée de tous les fonds marins,
il suffit de presser un peu et ce sont pensées
et images. Douleurs. Feux. Souvenirs.
Je regarde chacun de mes doigts et tous
ceux-là, mes amis de toujours, ils veulent
s’en aller, disent-ils, chacun seul, comme
à la fin d’un colloque interminable

Bibliographie

  • Voix d’encre, 30 ans, ouvrage collectif, Éditions Voix d’encre, 2019.
  • L’après-midi à Ugarit, Éditions Al Manar, 2006.
  • La substitution, Éditions Fata Morgana, 2006.
  • Salah Stétié par Marc-Henri Arfeux, Éditions Seghers, 2004.
  • Carnets du méditant, Éditions Albin Michel, 2003.
  • Presque nuit, Éditions Al Manar, 2003.
  • Pluie sur la Palestine, Éditions Al Manar, 2002.
  • Carnets du méditant, Éditions Albin Michel, 2003.
  • Le Vin mystique et autres lieux spirituels de l’Islam, collection Spirituaités vivantes en poches, 2002.
  • Mahomet, 2001.