Sauvage

de Layla Zarqa

Sauvage

Illustrations de Salah Elmour.
Traduit en arabe par Nada Issa.

Dans cette histoire, le tigre est sauvagement gourmand, il savoure une bonne compagnie, goûte l’air des hauteurs et se remplit de force, mais où s’arrête son appétit ? Le texte joue avec les mots et les illustrations de Salah Elmour entretiennent une tension humoristique. En arabe, “sauvage” se dit wahch et “tu me manques” se dit wahhachtni, littéralement “tu me rends sauvage”, comme si les sentiments nous domptaient. L’album est une réflexion sur notre part sauvage et sur le frottement entre nature et culture.

Paru le 1er mai 2018

Éditeur : Le port a jauni

Genre de la parution : Jeunesse

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Jean-Claude Pirotte

Jours obscurs

l’ours m’approche et me regarde
je dois me tenir sur mes gardes
il me parle je comprends mal
on dirait que c’est du flamand
ma foi quel drôle d’animal
il s’approche d’un air pincé
voici qu’il s’exprime en français
enfin maintenant je l’entends
me demandant en s’inclinant
mais où sont les neiges d’antan

Jean-Claude Pirotte, 1939-2014, Jours obscurs / le cherche midi éditeur / 2017.