Sauvage

de Layla Zarqa

Sauvage

Illustrations de Salah Elmour.
Traduit en arabe par Nada Issa.

Dans cette histoire, le tigre est sauvagement gourmand, il savoure une bonne compagnie, goûte l’air des hauteurs et se remplit de force, mais où s’arrête son appétit ? Le texte joue avec les mots et les illustrations de Salah Elmour entretiennent une tension humoristique. En arabe, “sauvage” se dit wahch et “tu me manques” se dit wahhachtni, littéralement “tu me rends sauvage”, comme si les sentiments nous domptaient. L’album est une réflexion sur notre part sauvage et sur le frottement entre nature et culture.

Paru le 1er mai 2018

Éditeur : Le port a jauni

Genre de la parution : Jeunesse

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Lied vom Kindsein

Als das Kind Kind war,
ging es mit hängenden Armen,
wollte der Bach sei ein Fluß,
der Fluß sei ein Strom,
und diese Pfütze das Meer.

Als das Kind Kind war,
wußte es nicht, daß es Kind war,
alles war ihm beseelt,
und alle Seelen waren eins.

Peter Handke, « Lied vom Kindsein ».