Schena editore

Contact

Brindisi (Italie)

La brume se souviendra

1er avril 2013

La brume se souviendra

"Rouge devient le jardin
Lumière l’arbre
Les feuilles signent ma saison"

Poème
de l’instant

Coplas

Il n’y a de chemins au ciel,
il n’y a de chemins en mer,
il n’y a de chemins sur terre
que pour seulement cheminer.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.